Avant de vous parler un peu (beaucoup, passionnément... ) de notre grand voyage au Mexique, un petit tour en Périgord pour voir l'avancée du réveil du jardin secret

Le premier objectif était de débarrasser gentiment le mur en pierre sèche de la végétation qui l'avait lentement envahi, afin de le préserver. Je dis "gentiment" car certains végétaux s'immissent entre les pierres tant et si bien que si on tire un peu trop... Tout dégringole. Petit tour d'horizon en image, avec des avant-après qui parlent d'eux même !

Le mur à l'intérieur du jardin, le long de la petite cabane

11894608_1077681252260498_6846621620318840463_o

11892261_1077681292260494_8181591530207861961_n

 

Où j'ai découvert 2 pieds de vigne, que je vais essayer de tailler cet hiver pour voir s'il sont décider à nous donner du raisin l'an prochain !

La cabane, côté porte :

DSC02922

DSC02978

 

 

Où derrière une pierre à la limite de tomber j'ai trouvé... une réserve de noix !

DSC02973

Le dos de la cabane

DSC02923

DSC02983

Où le lierre a été coupé au pied et sera enlevé une fois sec.

L'entrée du jardin :

DSC02921

DSC03005Où monsieur a joué de la tronçonneuse pour dégager les arbres morts et ceux avant poussé trop près du mur. 

Un de ces quatre, j'ai prévu de vous montrer un plan d'ensemble et de détailler le projet d'aménagement.