26 mars 2012

Prendre le taureau par les cornes

Quelques soucis familiaux et une pression au boulot pour ne rien arranger...
Mon petit coup de mou ...
Suivi d'une semaine au fond de mon lit...

Il fallait réagir, remettre les choses à l'endroit et s'occuper des vraies priorités !

Prendre le taureau par les cornes...

...Ou plutôt Marguerite par les fleurs ?

P1160540
Un pense bête vachement customisé !

Une petite bricole printanière bidouillée dans le week-end : à partir d'un bloc-note un peu vieillot mais avec plein de potentiel, trouvé dans un vide-grenier.

P1150917
Le bloc-note dans son jus

J'ai choisi de garder l'esprit de l'objet l'original qui m'avait séduite. J'ai tout démonté et minutieusement nettoyé, rénové et un peu modernisé par une couleur plus profonde.

J'ai bidouillé un nouveau bloc note maison décoré d'une photo de la vache "Marguerite" (exit le vieux listing informatique !) et j'ai ajouté une rose blanche magnet.

En prime, le pas à pas :

En_cours
Avant, pendant, après

Si ça vous intéresse, il est à troquer, échanger, vendre...

Et bien après ça, je me sent vachement mieux !

 

Posté par milleetuneclats à 23:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,


20 février 2012

Besoin d'un coup de pouce ! + épilogue : les résultats

Je participe au concours "coup de (reloo) keurs" organisé par le site "Rue des Relookeurs".

Avec mon petit meuble réversible :

Pour voter (il faut s'inscrire sur le site) c'est ICI !

Petit rappel :

P1150445
Avant

P1150631P1150610
Après

MERCI !!

 

Épilogue :

- Alors, t'as gagné ?
- Bah non... Mais l'important c'était de participer
- ET aussi y avait du lourd ! De bien belles customisation, certaines fol-dingos comme la baignoire transformée en canapé ! J'adore !

Pour voir les résultats, c'est par ICI

 

Posté par milleetuneclats à 21:38 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 janvier 2012

Faire et défaire, c'est toujours travailler

Voilà le message promis sur les ratages de 2011 ! Avec deux beaux et douloureux exemples :

Et j'en profite pour renouer avec une catégorie un peu abandonnée... celle des citations de ma grand-mère (pour voir la collection complète : choisir la catégorie "comme disait ma grand-mère ou le tag "citation").

D'abord, le ratage arc-en-ciel de décembre :

Dès le début de l'aventure  "arc-en-ciel", j'avais imaginé utiliser les restes de joint de chaque couleur pour recouvrir un petit banc en bois qui accueille quelques pots en terre cuite pour décorer un coin de notre jardin.... mais... après avoir posé le rouge, l'orange, le jaune et le vert... le joint a commencé à se décoller par plaques... la preuve :

P1150741
Petit banc...

Alors, j'ai tout gratté ! tout enlevé (enfin presque tout parce que le rouge ne veut pas partir... alors tant pis pour lui je l'ai mis à la pluie pour quelques semaines !). Y a plus qu'à recommencer...

En_cours13
Tombage, grattage, balayage, rangeage

 

Maintenant, le ratage "Paris" de cet été : l'histoire avait plutôt bien commencé, rappelez-vous (pour tous les détails, vous pouvez aller voir ICI)

 P1140773
Tableau "Paris" avant la catastrophe

Mais ça c'était avant ! Avant l'étape ultime du résinage. Résinage, dans lequel je suis partie confiante, après une lecture rapide de la notice. Grave erreur ! Les cartes postales mal collées se sont mises à rebiquer (la prochaine fois prendre de la colle forte), je les ai coincées avec des épingles (qui ont laissé des trous...). Le scotch que j'avais mis en bordure c'est décollé, imbibé de résine (la prochaine fois faire une bordure autrement...) et ça a coulé dessous... jusque parterre et du coup il manque de la résine sur le cadre bien sûr ! Voyez plutôt :

P1140836
Tableau "Paris" après la catastrophe

J'ai prévu d'essayer de faire une nouvelle couche de résine, pour combler les manques et masquer les rebiquages rebelles... mais pas tout de suite... faut que je digère un peu ! 
 

Posté par milleetuneclats à 22:13 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 décembre 2011

Langue au chat ?

Allez, j'arrête de faire trainer le petit jeu ! Voici la réponse en image :

P1150445
Petit meuble avant customisation

C'était un petit meuble de salle de bain basique, avec 2 portes équipées de miroirs (que nous avons enlevées mais conservées... on ne sait jamais !). Dans nos cogitations, nous avons envisagé un temps de les garder, ces portes, pour réaliser une sorte de coiffeuse...

P1150405
Essai de customisation

... mais finalement, on a préféré faire table et meuble séparés !

P1150662
Table et petit meuble réversible

 

Posté par milleetuneclats à 12:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 décembre 2011

Petit meuble : le jeu continue !

Vous vous souvenez du petit jeu lancé : Il s'agissait de deviner quelle était le point de départ pour réaliser ce petit meuble réversible.

P1150610
Petit meuble réversible

Vous avez bien cogité, proposé plein de trucs et presque trouvé ! Si vous voulez continuer à jouer, voici quelques indices :

- c'est un meuble qu'on trouve dans nos chez-nous (pas un meuble de métier, ou de magasin). D'ailleurs la semaine dernière, chez mon père j'en ai repéré un !

- quelques photos du travail de customisation :

En_cours10
Petit meuble réversible en cours de customisation

Alors, ça vous inspire ?

...et moi, je meuble, je meuble (humour !), mais je ne vous montre rien de bien neuf ! Mine de rien , je continue d'hiberner...

Posté par milleetuneclats à 20:48 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,


03 décembre 2011

Allez, on se lance ! + avancée du petit jeu

Le voilà !

Le premier projet récup' à quatre mains destiné à d'autres que nous (notre association du menuisier-salséro-peintre et de la bidouilleuse-mosaïste avait déjà fait ses armes sur des projets perso, comme le buffet de la terrasse d'été ou la vitrine motos)

Il s'agit d'une table et d'un meuble assortis, qui pouront vivre leur vie future ensemble ou séparément.

D'abord une photo d'ensemble, puis les explications :

P1150660
Table et petit meuble blanc dessus mosaïqué

Revue de détail :  

La petite table mesure environ 55 cm sur 95 cm. Le dessus est recouvert de faïence mat de tons mauve et violet (couleur et texture choisis pour donner un style un peu ancien)  dessinant des motifs géométriques, le tout est ceinturé d'une moulure en bois. Ses pieds sont facilement démontables.

Elle résulte de l'assemblage improbable de pieds récupérés sur une table qui partait à la poubelle et d'une planche trouvée dans la rue...  auxquelles ont été rajoutées des baguettes moulurées.

P1150637
Petite table mosaïquée, carreaux de faïence découpés, joints gris

Vous prendrez bien une tasse de café ?

P1150643
Petite table mosaïquée carreaux de faïence découpés, joints gris

Le petit meuble mesure 20 cm  de profondeur, 60 cm de large et 70 cm de haut. Le dessus a été recouvert avec les mêmes faïences que la table jointé en gris, ses deux étagères avec de la faïence blanche et des joints de couleurs.

Le premier secret de ce petit meuble réside dans une étrange originalité : il est réversible. Oui, vous avez bien lu ! Il est utilisable à l'endroit comme à l'envers : les deux côtés ont été mosaïqués ! Et il s'assortit avec le table de toute façon. La preuve en image !

Côté  PILE, il a le dessus et les joints mauves :

P1150631
Petit meuble mosaïqué côté pile

Côté FACE, il a le dessus et les joint violets

P1150610
Petit meuble mosaïqué, côté face

Le second secret de ce petit meuble est son origine. Et là, je ne vais pas vous le dire tout de suite, non, non ! Mais je vous propose de jouer à deviner ! A partir de quoi avons nous fait ce meuble ? Une idée ?

Ce qui n'est pas un secret, c'est qu'ils sont à vendre ! Alors si ça vous intéresse, un petit signe !
Vous pouvez aussi aller consulter les petites annonces de la table et du meuble sur un site gratuit bien connu.

J'adore quand vous jouez ! Vos propositions me font bien rigoler ! ET elles me donnent des idées aussi ! Il y a presque la bonne réponse ! Continuez !

 

Posté par milleetuneclats à 22:23 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12 novembre 2011

Vitrine motos à quatre mains

Mon propos aujourd'hui n'est pas de vous parler de motos... contrairement à ce que pourrait laisser penser ce titre ! Celles et ceux qui suivent un peu ce blog (oui, je sais qu'il y a des "ceux" qui viennent de temps en temps par ici... même s'ils ne laissent pas de trace...  à commencer par "ceux" de ma famille et "ceux" de mes amis, qui me font parfois des commentaires en direct ! Mais ce n'est pas le sujet du jour !) savent sûrement de quoi il est question. Il s'agit de la suite de l'histoire de récup' racontée ICI.

Voici le point de départ :

P1140851
Vitrine motos avant

 

Le cahier des charges : Redécoration de la deuxième étagère, pour l'assortir à la première, tout en lui conférant un look plus "masculin" !

Ma part du boulot : essais d'agencement des mosaïques et miroirs, validation par le futur propriétaire (rouge et noir ça fait bien masculin et en plus à Toulouse, tout un symbole), une couche d'aprêt, prise de marques, pose et jointoiement :

En_cours4
Mosaiquage du fond de la vitrine

Ensuite, j'ai refilé le bébé à mon pote salséro-peintre-menuisier (et futur propriétaire), pour le plus gros du boulot. La première fois, il n'avait pas pris de photos des étapes intermédiaires et je lui avais fait remarqué... peut être pas très diplomatiquement (hum, hum...). Alors cette fois-ci, il s'est largement rattrapé et il a illustré toutes les étapes... à la façon un peu cartoon (vous allez comprendre en voyant les photos). Et je me demande s'il ne s'est pas gentiment moqué de moi... En tout cas je crois qu'il s'est bien amusé à les prendre, ces photos ! Bref, assez de blabla, la réalisation par étape :

Préparation et peinture de la vitrine : rebouchage des trous, élimination des coulures du précédent vernis, poncage, re-couche d'aprêt, masquage, deux couches de peinture, rattrapage des petits défauts.

En_cours5Préparation et peinture

La déco (comme pour sa grande soeur le première vitrine): découpe et repositionnement des motifs pour ajuster au dessus de la vitrine.

En_cours6
Ajustement de la déco

Installation des portes et des étagères de la vitrine : mesure, perçage et fixation des taquets pour les étagères et de la glissière pour les portes de la vitrine, installation des étagères et des portes vitrée (photos un peu délicates à prendre pour montrer le verre sur un fond de miroir !) et apparition d'une "charmante idiote" (moi ?)

En_cours7
montage des étagères et des portes

Et, pour finir, là ou j'ai été complètement bluffée : la réalisation de 2 équerres pour supporter l'étagère. A partir de 2 morceaux de bois tous pourris, trouvé dans un coin de l'atelier... Et que j'avais failli jeter. Traçage, découpe, montage (tenon-mortaise, s'il vous plaît !), ponçage et peinture

En_cours8
Fabrication des équerres de soutien de l'étagère

Et enfin, mise en place à côté de sa grande soeur bleue et remplissage. ET voilà !

 IMGP5463
Vitrine en place

IMGP5580
Les deux côte à côte

Je pense que vous n'aurez pas fini d'entendre parler du duo de choc ! Après ce deuxième essai, on est parti sur 3 autres projets, oui, TROIS ! Avec notre idée d'origine de les vendre pour financer nos soirée salsa !

A suivre

 

Posté par milleetuneclats à 12:12 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 septembre 2011

Une histoire de récup' multiple !

Est-ce que vous aimer les histoires ? Si oui, voici une histoire de récup' à rebondissement ! Si non, contentez vous de regarder le résultat en photo, à la fin de mon blabla !

Lorsque nous avons aménagé dans notre maison (il y a presque 20 ans jour pour jour aujourd'hui... pfff ça passe vite !), nous avons trouvé quelques trucs, laissés par les anciens occupants. Il y avait notamment une grande table rectangulaire en bois, assez haute, qui avait été récupérée dans la cuisine d'une cantine proche. Elle était stockée sur la terrasse, à peine protégée des intempéries. Pas pratique comme table de jardin car vraiment haute (assis, la table arrivait à hauteur du menton). Laissée là dans l'attente d'on ne sait quoi... et puis avec l'aménagement, nous avions d'autres chats à fouetter !

Un dimanche, nous avons invité la famille à venir visiter notre nouvelle maison. Arrive l'heure du repas et panique à bord, notre table ne sera pas assez grande pour accueillir tous les convives ! Midi moins le quart, Monsieur attrape une scie et raccourcit les pieds de la table, qui, nettoyée et couverte d'une nappe de fortune c'est transformée en table de salle-à-manger provisoire (en attendant d'en trouver une "vrai" qui irait bien avec le reste de la pièce... quand on l'aménagerait). Verdict après utilisation de la table : hauteur parfaite, mais la planche sous le plateau est un peu haute et les cuisses frottent quand on s'attable. Mais bon, c'est du provisoire...

Petit à petit, nous avons tapissé, aménagé, meublé notre pièce à vivre, sans arriver à trouver "la" table définitive ! ... du provisoire...

Il y a 3 ans (soit près de ... 17 ans après... provisoire, quand tu nous tient !), nous avons trouvé des belles chaises ancienne que nous avons restaurées et modernisée, en même temps que nous avons changé les rideaux et que j'ai installé mes boules à rideau mosaïquées (si vous voulez revoir l'histoire des boules, c'est par ICI). Et lors d'une énième discussion autour de cette table, nous avons décidé de la garder, en la modifiant légèrement et en la peignant comme nos chaises. Monsieur sort à nouveau sa scie et coupe un peu de la planche qui gène les cuisses (... 17 ans !), en un arrondi harmonieux (qu'on ne voit pas mais qui fait très beau, si, si je vous le jure !). Super table, qui nous va parfaitement. Fin de l'histoire ?? En fait oui et non, car c'est aussi le début d'une autre (je vous avais dit que c'était une longue histoire !).

Cette table avait un grand tiroir, encastré dans la fameuse planche qui gênait. Et après le coup de scie... il c'est retrouvé par terre ! Que faire de ce tiroir ? Le jeter ? Trop bête. Et puis, ce grand tiroir presque carré, avec une poignée en alu type année 50, il me plaisait bien et je pensais bien en faire quelques chose un jour. Au pire, le bois ça peut toujours servir ! C'était il y a 3 ans...

Et depuis... pas grand chose, il est ressorti de temps en temps (je vous l'avait montré ICI en tiroir à citrouille !). Au début de l'été, lors d'un passage à la maison de mon pote salséro-peintre (celui qui m'a OBLIGEE à exposer mes mosaïques... d'ailleurs, je risque de vous en parler bientôt des expos... et de vous montrer quelques nouveaux trucs), petite discussion autour du tiroir : comment le traiter façon récup', recherche d'une idée de détournement. Il se trouve que cet ami a une formation de menuisier ébéniste (Revel, à côté de Toulouse). Et du coup, le travail du bois, ça ne lui fait pas peur ! ET là, l'idée ! Pourquoi ne pas le transformer en une étagère. Une étagère dont le fond serait décoré avec de la mosa (et moi j'avais dans l'idée de ne rien acheter et utiliser des trucs que j'avais en stock (et du coup de vider un peu le dit stock), et pour laquelle il faudrait créer des petites tablettes et les fixer aux montants du tiroir (et ça c'était parfaitement du ressort du salséro-peintre-menuisier).

Ce projet récup' était aussi un genre de test pour une idée commune de trouver un moyen de financer nos activités de danse (soirée, cours, stages... à la longue ça fait un sacré budget) en vendant nos objets détournés, retapés, rénovés. J'étais partie avec l'idée d'une étagère déco à bijoux babiole, un truc de fille quoi, vous verrez qu'il en a été tout autrement ! Maintenant, assez de blabla, place aux images !

Au départ, le tiroir à citrouille (bon, on le voit pas trop bien mais c'était pas le sujet central ..)

IMG_1407
Tiroir "dans son jus" et soumis au caprice de la météo

P1140679
On sort le stock et on cherche

P1140712
Recherche de déco pour enjoliver

P1140718
C'est parti !

P1140726
Mosaïques collée (ouf, juste assez de tesselles dans mon stock)

P1140768
Finition du fond : sable fin d'une plage de l'Atlantique collé et peint

Ma partie finie, j'ai refilé le bébé au salséro-peintre-menuisier... qui c'est aussitôt mis au boulot. ET ça l'a bien inspiré puisqu'un jour il m'a dit "je crois que j'ai trouvé un client pour notre étagère... Elle irait très bien comme vitrine pour mes maquettes de moto" (les motos, grandes et petites, une autre de ses passions !). Et voilà qu'il ajoute des portes et des tablettes vitrées ! Bon je n'ai pas de photo des étapes intermédiaires, mais voici le résultat :

IMGP5102
Vitrine installée

Il est ravi du résultat (que je trouve un peu moins girly que dans mon imagination, mais si le client est content !) et m'a refilé une autre "vitrine à moto" à décorer !

Au bilan : on n'a pas gagné de sous... mais on a réussi à travailler à 2 sur un projet... et on c'est bien amusé. On essaye d'aillers de trouver d'autres objets/petits meubles pour renouveler l'opération !

Et vous j'aimerais avoir vos avis et réactions sur cet article, et mon histoire un peu longue... ou interessante et sur vos expériences de récup' ...

Posté par milleetuneclats à 10:43 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 août 2011

Lumière !

Une autre  bidouille tous azimuts : une lampe de chevet à partir d'un joli pied en bois peint, de l'ancienne chambre de ma fille cadette, une armature d'abat-jour en stock (achetée... je ne me rappelle plus quand, pour faire... je ne me souviens plus quoi !), du raphia brun et bleu, et des petits poissons multicolores.

Aline_Photos29
Les étapes de mon bricolage

Et la lumière fut !

P1140761
Lampe de chevet "mer du sud"

Posté par milleetuneclats à 14:05 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

19 février 2010

Miroir puzzle (suite et fin)

Quelques jours de vacances et surtout un peu de soleil (soleil rasant d'hiver, mais soleil quand même) et voici le cadre puzzle jointoyé et photographié.

P1110697
Miroir puzzle : miroir carré bois brut, chutes de faïence blanche, joint gris

Résultat des courses :

- le joint gris est un peu plus foncé que la couleur du couloir, mais dans les mêmes tons. Même si je ne suis pas bien sûre qu'on voie la petite nuance bleuté que j'ai rajoutée... Peut être aurais-je dû partir d'un joint blanc et non pas d'un gris... Par contre il n'est pas très régulier de couleur, il y a des parties plus claires, comme s'il avait été délavé (ça se voit un peu sur la photo sur certaines parties qui semblent un peu floues) je me demande s'il n'était pas périmé...

- Je trouve que le joint met bien en valeur les formes arrondies des fragments de faïence (en forme de plume, feuille, calisson pour les plus gourmandes !!), particulièrement sur les bordures. Pas contre, il me semble qu'on voit bien plus les tesselles pas tout à fait horizontales (comme se sont les bordures des carreaux, le dessous n'est pas toujours plat). La prochaine fois que j'utilise ces bordures, je pense que j'essayerai la pose indirecte.

Posté par milleetuneclats à 09:40 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,