02 janvier 2012

Faire et défaire, c'est toujours travailler

Voilà le message promis sur les ratages de 2011 ! Avec deux beaux et douloureux exemples :

Et j'en profite pour renouer avec une catégorie un peu abandonnée... celle des citations de ma grand-mère (pour voir la collection complète : choisir la catégorie "comme disait ma grand-mère ou le tag "citation").

D'abord, le ratage arc-en-ciel de décembre :

Dès le début de l'aventure  "arc-en-ciel", j'avais imaginé utiliser les restes de joint de chaque couleur pour recouvrir un petit banc en bois qui accueille quelques pots en terre cuite pour décorer un coin de notre jardin.... mais... après avoir posé le rouge, l'orange, le jaune et le vert... le joint a commencé à se décoller par plaques... la preuve :

P1150741
Petit banc...

Alors, j'ai tout gratté ! tout enlevé (enfin presque tout parce que le rouge ne veut pas partir... alors tant pis pour lui je l'ai mis à la pluie pour quelques semaines !). Y a plus qu'à recommencer...

En_cours13
Tombage, grattage, balayage, rangeage

 

Maintenant, le ratage "Paris" de cet été : l'histoire avait plutôt bien commencé, rappelez-vous (pour tous les détails, vous pouvez aller voir ICI)

 P1140773
Tableau "Paris" avant la catastrophe

Mais ça c'était avant ! Avant l'étape ultime du résinage. Résinage, dans lequel je suis partie confiante, après une lecture rapide de la notice. Grave erreur ! Les cartes postales mal collées se sont mises à rebiquer (la prochaine fois prendre de la colle forte), je les ai coincées avec des épingles (qui ont laissé des trous...). Le scotch que j'avais mis en bordure c'est décollé, imbibé de résine (la prochaine fois faire une bordure autrement...) et ça a coulé dessous... jusque parterre et du coup il manque de la résine sur le cadre bien sûr ! Voyez plutôt :

P1140836
Tableau "Paris" après la catastrophe

J'ai prévu d'essayer de faire une nouvelle couche de résine, pour combler les manques et masquer les rebiquages rebelles... mais pas tout de suite... faut que je digère un peu ! 
 

Posté par milleetuneclats à 22:13 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,


30 octobre 2009

Une vie de patachon

"Vous menez une vie de patachon" me disait souvent ma grand-mère, constatant que nous courrions tout le temps entre le boulot, les enfants, les diverses tâches (devoirs ?) telles que les courses, le ménage, l'entretien de la maison, du jardin, des voitures... 

Elle entendait pas là que nous menions une vie à la fois déréglée et agitée. Et bien, en ce début d'automne, j'ai l'impression que la vie de patachon est de retour !

La raison principale : une forte sollicitation professionnelle qui m'occupe beaucoup beaucoup (je n'ose pas dire trop, car pas les temps qui courent, je suis bien contente de l'avoir ce boulot, qui en plus me plaît !). Longues journées y compris les mercredis, (qui sont en principe consacrés aux enfants, à la maison et un peu à moi car je travaille à 80% - par choix là aussi c'est une chance !).

Donc, peu de temps pour la famille (je ne vous dis pas à quoi se résument les repas en ce moment...), et encore moins pour moi, et pour la mosaïque, tricot et autre ! Je me sens à la fois fatiguée et frustrée !

Quelques jours de vacances...

avec les enfants...

un peu de repos...

pour remettre les choses à l'endroit !

(Si on se réfère à la définition complète de cette expression - trouvée sur le site expressio.fr  c'est un peu plus corsé : "La patache, conduite par le patachon, était la très inconfortable diligence des pauvres au XIXe siècle. De par son métier, son conducteur était réputé pour être toujours par monts et par vaux, buvant sans modération à chacune des tavernes où il s'arrêtait et pratiquant sans vergogne des activités que sa femme, s'il en avait une, n'aurait pas aimé le voir faire. Il menait donc une vie à la fois déréglée et agitée.")

Posté par milleetuneclats à 10:44 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

24 mars 2009

Comme Saint Thomas

Une petite expression que ma grand-mère me disait souvent

" Toi, tu es comme Saint Thomas, tu ne crois que ce que tu vois !"

Vous aussi ? Alors voilà

Douche
Test de la douche ! Serviettes achetées il y a quelques mois et enfin utilisées !

Posté par milleetuneclats à 19:34 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 février 2009

6 mois avant, 6 mois après

C'est quoi ce titre ?? Une expression de ma Grand-mère. L'expression complète est :

Un anniversaire, on peut le fêter 6 mois avant, 6 mois après !

Et donc tout l'année (ça fait un peu penser au "non anniversaire" d'Alice au pays des merveilles). Je ne sais pas d'où ça vient, mais ma grand mère l'employait souvent... et n'aimait pas trop qu'on "oublie" le jour de son anniversaire !

Alors pourquoi je vous parle de ça aujourd'hui ? J'avais juste envie vous montre les vachounettes offertes par ma petite maman pour mon annif :

Annif_2008_008
Boule à paillette (en guise de neige) avec vache multicolore

Annif_2008_011
Une carte postale avec jeu de mot pourrave comme j'aime !

Annif_2008_014
Une autre carte "oups"

Qu'est-ce qu'on dit ?

Merci Maman ! 

Posté par milleetuneclats à 21:39 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

14 janvier 2009

Dure journée pour la reine

Expression utilisée par ma grand-mère à la fin d'une longue journée, ce qui a été le cas aujourd'hui ! J'ai courru partout et je n'ai pas eu une minute à moi !


Dure journée pour la reine !

Les mercredis, j'ai la chance d'être à la maison avec les enfants, et c'est toujours une journée bien occupée. Aujourd'hui, c'était le bouquet : en plus des activités habituelles (aller-retour école, activité du mercredi, petites courses...), 2 rendez vous chez le médecin et 1 chez le kiné à des heures pas possible.

Mais, au milieu de tout ça, des gentils coups de fils toute la journée et ce soir, pieds sous la table car c'est mon anniversaire !! 43 bougies (déjà). J'ai eu des petits cadeaux faits par mes artistes "maison" (je vous montrerai tout ça demain) !

(bon, maintenant noël, le nouvel an, l'épiphanie et mon anniversaire son passés, je vais pouvoir attaquer un petit régime)

Posté par milleetuneclats à 22:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :


02 janvier 2009

Un rien tout neuf plié dans une feuille de persil

Petite tradition familiale, héritée de ma grand-mère maternelle : les étrennes (un petit cadeau surprise qu'on s'offre le jour de l'An).

Et du coup ça me fait penser à une expression de ma grand-mère quand on lui demandait ce qu'elle voulait comme cadeau (de Noël ou d'anniversaire) :

Un rien tout neuf, plié dans une feuille de persil

Pas facile à trouver... le persil je veux dire !!

Hier, pour le jour de l'an, Ma maman (qui me connaît par coeur, normal c'est ma môman) est arrivée avec :

Etrennes_002
Une jolie composition florale qui tient au moins 15 jours sans qu'on y fasse rien

Merci Maman !!

Posté par milleetuneclats à 07:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

14 décembre 2008

A la Sainte Luce, les jours croissent d'un saut de puce

Image:Claude Monet, Impression, soleil levant, 1872.jpg
Impression, soleil levant Claude Monet

A la sainte Luce, les jours croissent d'un saut de puce

Ah la Sainte Luce (ou Lucie), jours tant attendu, phrase rituelle pleine d'espoir annoncant le renouveau.

Alors, pourquoi elle disait ça ma grand-mère, alors que la Sainte Luce (sainte Lucie) c'est le 13 décembre et que les jours ralongent après le solstice d'hiver (20 ou 21 décembre)?? Mystère !

Et bien, aujourd'hui, grâce à Annabelle, dont la fille s'appelle Lucie, j'ai compris : autrefois, la Sainte Lucie était fêtée le jours du solstice d'hiver !

Posté par milleetuneclats à 10:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

08 décembre 2008

Il n'arrivera pas plus vite à la fin de l'année

Expression bien utile pour éviter de s'énerver quand quelqu'un me double en voiture de façon cavalière, après m'avoir mis la pression en me collant au train, ou quand quelqu'un me passe devant dans une file d'attente. Dans ce dernier cas, on pourra la prononcer à haute voix :

Il n'arrivera pas plus vite à la fin de l'année !

(petite variante : il n'arrivera pas plus vite à la fin de la semaine)


"La femme pressée" Virginie de Malartic

Et vous, vous dites quoi ou vous faites quoi dans ces cas là ??

Posté par milleetuneclats à 15:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

18 octobre 2008

J'en mangerais sur la tête d'un pouilleux

Voilà une expression de ma grand-mère qui parle d'elle même je trouve.

Pourquoi je l'ai choisie aujourd'hui ? Parce que c'est la saison des châtaignes et que les châtaignes , je les adore, sous toutes leurs forme : marron grillés, marrons glacés, crème de marron, et aussi au naturel, servies avec une volaille, soupe de châtaignes ...

J'aime tellement les châtaignes

que j'en mangerais sur la tête d'un pouilleux CQFD !

piece00.jpg
Le jeune pouilleux - Bartolomé Esteban Murillo (Séville 1618-1682)

Et vous, vous dites quoi quand vous aimez beaucoup quelque chose ?

Posté par milleetuneclats à 07:39 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

01 octobre 2008

Etre coiffé comme un agassou

Comme promis le mois dernier (hier !) une expression de ma grand-mère :

Tu es coiffée comme un agassou ce matin !

Une petite illustration trouvée sur le net, et pas besoin d'explications supplémentaires :


Bébé singe coiffé comme un agassou

En fait, l'agassou est un bébé oiseau (le petit de la pie ???), encore avec son duvet, et avec la tête toute ébouriffée. Je vous l'accorde, l'illustration ne colle pas tout à fait...

Aujourd'hui, on pourrait dire coiffé en pétard

Je suis très curieuse de savoir si cette expression est locale (du Périgord région originaire de ma Grand-mère) ou bien si elle est utilisée ailleurs.

Posté par milleetuneclats à 09:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,